MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Apple : un défaut d’obsolescence programmée ?

Publié le 24 décembre 2017 à 14h47

Pierre-Yves C.

Pas de commentaire

L’obsolescence programmée est une réalité. Ce concept utilisé pour vendre et rendre obsolète de nombreux équipements est notamment utilisé par les grandes marques de produits électroniques comme Apple ou Samsung. Mais la surprise est de taille ! D’après un rapport, Apple aurait un problème paradoxal. Les iPhone durent trop longtemps, résistent à l’usure du temps chez les utilisateurs. La prestigieuse marque d’appareil photo Leica avait connu le même problème au XXème siècle.

Les utilisateurs d’iPhone et iPad ne les renouvellent pas assez

Il s’agit en quelque sorte de la rançon de la gloire pour la firme de Cupertino. Les appareils tels que les iPhone et iPad sont le fruit de plusieurs années de recherches et d’une multitude de brevets. Pour être à la page et acquérir ces bijoux technologiques il faut néanmoins pouvoir débourser des sommes non-négligeables.

De fait, le design intemporel, les puissantes fonctionnalités, la sécurité des systèmes de reconnaissance, font la renommée de ses produits. Conçus pour une utilisation durable, les utilisateurs ne renouvellent donc pas leur matériel dans un délai assez rentable pour la marque à la pomme. L’obsolescence programmée n’est donc pas assez efficace pour rassurer Apple sur son marché. Les chiffres transmis établissent ce constat concernant les iPad : un recul des ventes a été enregistré à hauteur de 37%. Mais les durées de possession des iPhone sont aussi en train d’augmenter. Une mauvaise nouvelle pour le constructeur.

Apple est victime de son succès avec des iPad perfectionnés qui ne sont trop résistant et non remplacés.

Les iPad ne représentent que 2% des recette de la marque Apple. Mais le problème de l’allongement des cycles de remplacement pourrait aussi bien toucher les iPhone.

De fait, Apple concentre 62% de ses recettes grâce aux ventes de mobiles. Le renouvellement retardé de matériel des utilisateurs pourrait passer de 2 ans et demi à 3 ans. 6 mois de différence qui représentent pourtant un grand manque à gagner. Cette évolution pourrait faire chuter les ventes d’iPhone de 17%.

Obsolescence programmée ou abonnement de location de matériel Apple ?

L’allongement des cycles de remplacement est un vrai problème, selon Toni Sacconaghi de Bernstein, spécialiste de la firme de Cupertino dans Business Insider. Certes, le prix des smartphones, notamment du dernier iPhone X a battu des records. Mais cela pourrait ne pas suffire pour maintenir l’équilibre des recettes.

Pourtant avec de nombreuses mises à jour du système d’exploitation iOS sur iPhone, l’obsolescence programmée est souvent dénoncée au sujet des produits Apple. Pas plus tard que le 5 décembre dernier, un Montréalais demandait un recours collectif contre l’obsolescence programmée orchestrée par la marque de Tim Cook. L’iPhone X peut se targuer de proposer des innovations inédites. Cela suffit-il à convaincre les utilisateurs de renouveler leur smartphone ?

Mais la solution avancée par l’entreprise ne réside pas seulement dans l’avancée technologique. Il s’agirait d’envisager la possibilité de recourir à un système d’abonnement. L’iPhone UpGrade Program pourrait correspondre à un achat mensualisé sur vingt mois pour permettre à l’utilisateur de bénéficier d’iPhone de dernière génération. Avec un tel abonnement, l’utilisateur pourra choisir le dernier iPhone en date, avec ses mises à jour.

Ce remède est en train d’être réfléchi sérieusement, vu la propension grandissante des consommateurs à souscrire à des options d’abonnements pour divers services comme Netflix, ou des forfaits. Cela pourrait consister en une alternative à la durée de renouvellement des iPhone qui semble s’allonger. La garantie pour les aficionados de la marque de tirer parti des dernières nouveautés Apple, avec un mode d’abonnement complet.

Auteur de l'article : Pierre-Yves C.

102 articles publiés

Pierre-Yves Coulbeaux

Pierre-Yves Coulbeaux

Rédacteur web. Féru d'informatique et de nouvelles technologies. ---> Contacter Pierre-Yves

Donnez votre opinion : commentez !