MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Vers une connectivité 5G avec Apple et Intel

Publié le 27 décembre 2017 à 14h07

Elsa M.

Pas de commentaire

Alors que la France déploie son Plan Très Haut Débit, pour permettre à la 4G d’être captée sur l’ensemble du territoire, Apple travaille sur des capteurs 5G pour ses futurs smartphones. C’est en s’associant avec Intel que ce géant de la technologie de pointe va tenter de mettre au point des puces optimales pour cette nouvelle norme réseau.

De nouveaux capteurs adaptés à la 5G pour les smartphones du futur chez Apple

L’horizon 2020 se dessine avec un passage à un haut débit de nouveau redéfini. La 5G devrait donc pouvoir être captée par les smartphones de cette nouvelle décennie. C’est à cet effet qu’Apple travaille avec Intel pour munir ses futurs smartphones de capteurs de 5G. La 5G représenterait rien de moins qu’une vitesse en Gigabits.

5G du futur avec Apple et Intel.

La 5G représente l’avenir du Haut débit et les smartphones seront munis de puces compatibles vers 2019.

La dynamique Apple/Intel peut paraître surprenante. Auparavant, Apple ne se tournait effectivement pas vers Intel pour lui confier de telles responsabilités, mais davantage chez le constructeur de puces Qualcomm. Ce dernier a d’ailleurs signé récemment un partenariat avec trois constructeurs chinois. De nouvelles données qui ne sont peut-être pas pour rien dans le choix d’Apple pour Intel.

Une stratégie d’Apple pour garder un coup d’avance avec Intel

Paradoxalement, Intel est considéré comme en léger retard par rapport au constructeur Qualcomm. On peut donc se demander ce que va donner le partenariat entre les deux entreprises. L’objectif annoncé ? Mettre au point des puces compatibles avec la 5G pour 2019. Intel a en effet commencé à dévoiler son modem 5G développé sur certains prototypes.

Par ailleurs, des ingénieurs de chez Apple ont été invités à travailler directement main dans la main avec Intel. La mise au point de nouvelles puces compatibles semble donc proche. Ainsi la future puce centrale des smartphones de la marque à la pomme seront peut-être le fruit de cette collaboration. L’occasion sera donnée de pouvoir renforcer l’indépendance de la firme à la pomme vis-à-vis des autres constructeurs d’une part, et d’autre part, de pouvoir proposer de tels smartphones pouvant capter la 5G dès 2019. Face à son concurrent Samsung qui développe le stockage de ses puces, Apple n’est donc pas en reste pour développer les composants du futur.

Auteur de l'article : Elsa M.

41 articles publiés

Elsa Mokrane

Elsa Mokrane

Tests, critiques, avis tranchés... Elsa vous aidera à choisir votre smartphone en vous donnant le maximum d'informations possibles sur les derniers mobiles. ---> Contacter Elsa

Donnez votre opinion : commentez !