MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Veste connectée de Google et Levis : le projet Jacquard a enfin vu le jour

Publié le 8 octobre 2017 à 15h28

Nesrine M.

Pas de commentaire

Le projet Jacquard a enfin vu le jour. Google et Levi’s se sont associés en 2015 afin de créer une veste connectée et c’est à présent chose faite. On peut dire que l’association des deux californiens a été fructueuse. Pour cela, Google et Levi’s associent leur savoir-faire dans une fusion de la mode et de la technologie. Il reste à se demander si ce vêtement interactif rencontrera son public.

Avec la veste connectée, on rentre dans une nouvelle ère de fabrication du textile

Le lyonnais Jacquard est l’inventeur du métier à tisser semi-automatique, considéré comme la première machine programmable. Google réinvente donc la fabrication des textiles dans cette optique. En partenariat avec Levi’s, le tissage se modernise. Sensible au toucher, intelligent, le vêtement devient connecté.

La veste connectée de Google et Levis est sensible au toucher

Lors du tissage, les fils conducteurs et la mercerie se mêlent pour créer le vêtement. Des petits circuits électroniques contiennent des algorithmes. Ceux-là permettent alors de détecter et différencier les commandes émises par l’utilisateur : une tape ou un balayage du doigt, par exemple.

Les capteurs de la veste connectée de Google et Levi's lui permettent d’interagir avec le téléphone

Avec la veste connectée, les utilisateurs n’auront plus besoin de sortir leur smartphone de leur poche. L’interaction avec le smartphone est permise grâce à une liaison Bluetooth. Il devient alors possible de prendre ou rejeter un appel, changer de musique, lancer la lecture vocale d’un SMS avec un minimum de gestes. Cette innovation s’adresse surtout aux cyclistes, comme le démontre le spot publicitaire publié par Google et Levi’s.

L’avenir économique comptera avec le wearable

Selon le cabinet Gartner, le marché des Wearables atteindra plus de 30 milliards de dollars dans le monde, en 2017. Pour rappel, ce qu’on désigne sous le nom de wearables, ce sont les objets connectés que l’on porte sur soi. Il faut citer les casques, les montres ou comme on peut le voir ici : les vêtements interactifs.

Les objets connectés représentent l'avenir

Ce n’est pas le premier vêtement connecté que le public découvre. On a déjà pu voir sur le marché des wearables des manteaux, comme le Baubax qui permet de recharger son téléphone portable avec la technologie QI sans fil. Plus original encore, un projet de veste qui vous câline avait été présenté par les étudiants du célèbre MIT (Massachusetts Institute of Technology). Le principe voulait que le vêtement se gonfle à chaque like récolté sur la page Facebook de la personne qui la porte, donnant une sensation de câlin. Le projet semble cependant avoir été abandonné.

Le projet de veste câlin du MIT semble avoir été abandonné

Sur le site de Levi’s, les Américains peuvent déjà découvrir le fameux sésame connecté, qui ouvre la voie à une nouvelle ère. Il faudra ainsi compter 350 dollars pour la veste connectée nommée Jacquard. Cela représente donc un peu plus de 300 euros. La veste sera disponible à partir du 2 octobre outre-Atlantique.

Auteur de l'article : Nesrine M.

66 articles publiés

Nesrine Medjeber

Nesrine Medjeber

Nesrine est l'experte en mobile du site MonPetitMobile.com. Elle vous donnera toutes les informations importantes sur les smartphones des différents constructeurs. ---> Contacter Nesrine

Donnez votre opinion : commentez !