MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Huawei annonce le lancement de sa nouvelle série de smartphones P40

Publié le 5 juillet 2020 à 17h08

Pauline M.

Pas de commentaire

Le Huawei P40 sera finalement lancé fin mars 2020 à Paris vient d’annoncer Richard Yu, directeur de la branche grand public de la marque. Si les téléphones n’auront plus accès aux services proposés par Google, le système d’exploitation reste Android, accompagné des Huawei Mobile Services. Donald Trump ne compte pas reculer dans sa volonté de faire plier son grand adversaire commercial. Malgré les obstacles dressés par le président des États-Unis, le géant chinois n’en démord pas.

Un nouveau smartphone Huawei annoncé malgré l’embargo américain

Donald Trump reste très ferme sur sa position concernant le placement sur liste noire de Huawei. Sous couvert de questions de sécurité nationale, le dirigeant souhaite éloigner son adversaire. En réalité, les craintes à ce propos sont principalement liées au futur déploiement de la 5G et aux soupçons d’espionnage du gouvernement américain envers la Chine. Or, aucune réelle preuve n’a été à ce jour rendue publique, ce qui interroge son bien fondé.

visuel huawei p40

Visuel du Huawei P40

L’entreprise chinoise reste interdite de commercialiser ses téléphones sur le territoire américain. Des licences spécifiques lui seront nécessaires si jamais elle décide de se plier aux exigences de la première puissance économique. Cependant, cela ne l’arrête en rien puisque Richard Yu a annoncé en conférence presse la prochaine sortie de la série P40. Les téléphones n’auront pas d’applications Google, mais seront dotés en contre-partie des Huawei Mobile Services. La série des Mate 30 ayant déjà été autonome sous ces mêmes services auparavant.

Huawei P40 : Android, oui, mais dépourvu d’applications Google

Si les téléphones sont forcés de ne plus avoir de services Google, l’OS reste Android pour le moment. Harmony OS, le système d’exploitation conçu par Huawei, ne sera donc pas disponible sur les nouveaux P40. Reste donc à voir si les nouveautés proposées par l’entreprise vont séduire suffisamment de développeurs. Ils pourront alors les fournir en applications sur les nouveaux smartphones. Dans tous les cas, l’entreprise n’a cessé de montrer sa capacité d’adaptation à toutes les situations et les contraintes. Sa place sur le marché du smartphone n’est plus à contester, comme l’attestent les derniers classements de 2019.

L’escalade spectaculaire de Huawei sur le marché mondial

Malgré les frictions en cours avec les États-Unis, les smartphones de la firme ne connaissent pas seulement un franc succès en Occident. Les ventes sont en très nette progression en Chine puisque les parts de marché sont, en 2019, de 40%, contre seulement 23% pour l’année 2018. Ce qui pallie franchement la rupture de leurs accords avec les Américains. Huawei se dresse maintenant à la deuxième place dans les ventes de smartphones mondiales.

Huawei Samsung

Huawei se hisse peu à peu au niveau du géant Samsung.

La firme se retrouve au coude à coude avec Samsung avec un écart de seulement 3,6% sur les parts de marché. Plus concrètement, 251 millions de smartphones sont vendus par Huawei, contre 193 millions pour Apple qui reste à la troisième position du classement. Finalement, l’embargo aura peut-être été positif pour l’entreprise qui voit ses parts de marché augmenter.

À voir aussiun assouplissement des sanctions pour Huawei, mais pas en ce qui concerne la 5G.

Auteur de l'article : Pauline M.

6 articles publiés

Pauline Maireville

Pauline Maireville

Donnez votre opinion : commentez !