MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Samsung veut créer son propre processeur graphique et ainsi concurrencer Apple

Publié le 15 août 2018 à 9h52

Bastien N.

Pas de commentaire

Samsung est en train de réunir une équipe d’ingénieurs pour concevoir un processeur graphique qui serait propre à la marque. Jusqu’alors c’est la société britannique ARM, spécialisée dans le développement de processeurs, qui était leur fournisseur. Toutefois, concevoir sa puce graphique particulière permettrait à Samsung de rattraper un de ses retards sur Apple.

Le constructeur Samsung veut développer son propre GPU pour ses smartphones

Samsung veut développer son propre GPU, pour Graphic Processing Unit. Ce microprocesseur spécialisé dans l’interface graphique permettrait au constructeur Sud-coréen de maîtriser l’ensemble de sa chaîne de production et de développer un graphisme original. L’interface graphique est d’une importance prédominante en informatique depuis le lancement du premier Windows de Microsoft. C’est elle qui a permis la démocratisation des produits électroniques en en simplifiant l’usage. Elle est même devenue de plus en plus intuitive, demandant de moins en moins d’apprentissage. L’interface graphique demeure un point stratégique pour différencier ses produits.

Puces électroniques Samsung

Les modems fabriqués par Samsung seront intégrées au circuit, à l’image d’une puce.

Samsung rappelle qu’il est le premier fabriquant au monde de puces électroniques

C’est seulement depuis fin 2017 que Samsung produit son propre processeur haut de gamme pour le traitement général de données, l’Exynos. La puce concurrence le processeur Snapdragon 845 de Qualcomm. Sa dernière version battrait, d’ailleurs, de nouveaux records de puissance. Samsung nous rappelle ainsi qu’il est avant tout un constructeur d’équipements électroniques. Le Sud-Coréen est même, devant Intel, le plus grand fabriquant de puces électroniques au monde.

Pour le fabriquant, il s’agit à terme de produire en interne toute sa plate-forme de SoC, ou de puces électroniques. Sur le plan de la miniaturisation, Samsung a annoncé depuis cette année être capable de réduire la gravure de ses circuits à 7 nanomètres, avant même le fabricant Apple. Le standard était auparavant de 10 nanomètres. La réduction de la taille des circuits permet notamment de réduire la consommation d’énergie.

Samsung interface graphique

L’interface graphique des smartphones de Samsung doit être aussi intuitive que possible.

Le GPU sera d’abord testé sur les produits entrée de gamme

Avec son nouveau processeur, Samsung veut commencer par équiper ses produits d’entrée de gamme, plutôt que ses flagships comme le Galaxy Note 9 ou comme le Galaxy S10. Cela lui permettrait de tester son GPU, avant de pousser plus loin son développement afin d’en équiper ses produits phares. Elle devrait également équiper des voitures autonomes ou certaines applications de l’intelligence artificielle.

Auteur de l'article : Bastien N.

18 articles publiés

Bastien Noel

Bastien Noel

Donnez votre opinion : commentez !