MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Apple pourrait arrêter de vendre de la musique

Publié le 23 décembre 2017 à 15h10

Victor M.

Pas de commentaire

Apple vient de racheter l’application de reconnaissance musicale Shazam. Afin de rester leader de l’innovation, la marque doit toutefois prévoir de se rénover et ce, particulièrement dans le domaine de la musique. Diffusion, achat, partage, les applications font légion et sont de sérieuses concurrentes au logiciel iTunes. Ce dernier existe depuis 1998 et avait jusqu’à présent su s’imposer. Pourtant la marque de Tim Cook vient d’annoncer la possible mort de ce dernier.

Apple avait créé iTunes en 2003

Apple et la musique c’était une grand histoire d’amour. Récemment avec les AirPods, la publicité semblait confirmer ce  message. Les deux inconnus se retrouvaient dans le contexte romantique de la neige d’hiver, tandis que la musique résonnait dans leurs oreilles. La marque peut se réjouir d’avoir été pionnière dans le téléchargement légal. Elle a aussi su s’adapter aux évolutions, à la mobilité, et au besoin pour les utilisateurs de synchroniser leurs playlists sur différents appareils. Tout cela, c’était grâce à iTunes et ses divers supports. Lancé en 2003, l’iTunes Store pouvait permettre l’achat de musique en ligne. Un fonctionnement optimal pour accompagner les iPods commercialisés simultanément.

Apple avait su proposer une offre complète avec iTunes et des appareils pour écouter de la musique.

Le développement d’iTunes avait accompagné la commercialisation des iPods de la marque Apple.

Le logiciel permet d’acheter de la musique en ligne, et de créer des playlists, de les partager. Fondé sur un modèle économique respectueux du droit d’auteur, le système vit pourtant peut-être ses dernières heures de gloire. Une gloire d’ailleurs toute relative puisqu’il est aujourd’hui moins utilisé que Google Play Store ou Spotify. Des premiers iPhone aux ordinateurs, de la marque Apple ou non, iTunes était l’une des bibliothèques musicales les plus en vogue. Pourtant, il semblerait que le service d’achat de musique prendrait fin au profit des services de streaming musical. L’annonce date de 2016, mais d’après les dernières informations, la marque de Tim Cook souhaiterait accélérer le mouvement.

iTunes, délaissé au profit du streaming, voit son heure arriver

Le logiciel n’a pas résisté à une nouvelle transition numérique. S’il avait su s’imposer dans les années 2000, le streaming a bouleversé le nouveau modèle économique de diffusion et d’achat de musique. Ce sont aussi des nouvelles pratiques qui se sont popularisées, notamment avec Spotify. La possibilité de faire de l’écoute de musique un réseau social a encouragé le délaissement de iTunes pour d’autres plateformes. Soundcloud, Deezer, Spotify ont su s’adapter. Spotify, disponible en application sur smartphone ou bien sur ordinateur a su conquérir 40 millions d’utilisateurs dans le monde aujourd’hui.

Apple a vu iTunes être menacé par le développement des plateformes de streaming musical.

Les systèmes de streaming ont peu à peu supplanté les pratiques d’achat permises par iTunes chez Apple. Par contre, Apple Music permet aussi du streaming.

De son côté, iTunes voit poindre la fin de son succès. Une baisse d’un cinquième des téléchargements d’albums et d’un quart pour les chansons a été enregistrée. Un score qui pousse Apple à remiser son logiciel iTunes au placard. Officiellement prévue pour 2019, la fin de ce service pourrait même être accélérée. Pour ne pas pénaliser les anciens utilisateurs, la marque envisage une alternative. Les comptes iTunes seraient ainsi transformés pour être utilisés sur le service de streaming, Apple Music.

La fin de ce service sera l’occasion de proposer un renouvellement pour Apple dans le monde des applications musicales. D’ailleurs le marque californienne a récemment racheté l’une des applications musicales phares, Shazam. La vente de morceaux à télécharger prend donc fin avec la mort d’iTunes. En revanche, avec Apple Music et le développement des applications prévu pour 2018, ce n’est pas une fin annoncée des innovations musicales pour la marque.

Auteur de l'article : Victor M.

47 articles publiés

Victor Malatier

Victor Malatier

Rédacteur en chef, Victor est chargé de la publication des nouveaux smartphones et de l'ensemble des informations des constructeurs.

Donnez votre opinion : commentez !