MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

iPhone X, Samsung Galaxy 8… : les écrans borderless sont-ils en train de devenir la norme ?

Publié le 14 octobre 2017 à 10h46

Victor M.

Pas de commentaire

Après Samsung et LG, Apple s’est lancé dans la fabrication de smartphones borderless. Aujourd’hui, les constructeurs low coast et de milieu de gamme commencent aussi à s’y intéresser. L’écran borderless est-il est passe de devenir la norme pour les smartphones ?

En 2007, le monde de la téléphonie mobile connaissait une première révolution avec l’arrivée de l’iPhone. Dix ans plus tard, c’est une nouvelle rupture qui fait arriver sur le marché des téléphones aux écrans borderless, presque sans aucun boutons.Est-ce que ce modèle tend à devenir la norme ?

La folie des grands écrans, et ensuite ?

Les tendances vont et viennent ans le milieu de la téléphonie comme dans celui de la mode. À une époque, les fabricants rivalisaient d’inventivité pour proposer des téléphones toujours plus petits, coulissants, à clapet, ou même avec des systèmes rotatifs. Aujourd’hui, la mode est aux grands écrans, comme en témoigne le succès des phablettes. Il était logique que l’on se mette à repousser peu à peu les limites de ces écrans.

On peut désormais avoir des écrans encore plus grands, sans avoir à augmenter encore la taille de nos smartphones, ce qui est plutôt un bon point. Et ensuite ? On peut considérer, comme souvent, que les écrans borderless vont être dépassés dans les années ou les décennies à venir. Samsung travaille par exemple sur des écrans pliables pour ses prochains smartphones. On peut aussi supposer que le borderless reviendra à un ratio 16:9 lorsque les smartphones retrouveront des dimensions plus compactes.

Les écrans borderless seront-ils un jour remplacé par les écrans pliables ?

Samsung serait déjà en train de mettre au point la nouvelle génération d’écrans : les écrans pliables.

L’utilité incertaine des écrans 18:9

Quelle que soit la taille de leur boîtier, les smartphones borderless sont tous dotés d’un écran de format 18:9, avec un ratio plus allongé que celui de leurs homologues avec bordure. La plupart des contenus vidéos étant proposés dans un format 16:9, on se demande ce que peut bien apporter ce nouveau ratio. Que ce soit sur Youtube ou sur Netflix, l’image ne peut pas occuper la totalité d’un écran 18:9. Lorsque l’on regarde de tels contenus sur un smartphone borderless, on a donc forcément deux bandes noires sur le côté.

De même, l’emplacement du lecteur d’empreintes digitales est infiniment moins pratique sur les smartphones borderless. Placé à l’arrière du smartphone, il n’est pas accessible lorsque le téléphone est posé sur un support et nécessite une prise en main pas vraiment naturelle. Ce qui est un comble pour un système censé permettre de déverrouiller son smartphone plus simplement. Si le borderless devient pérenne, il faudra donc revoir ce placement, ou passer définitivement à la reconnaissance faciale.

Auteur de l'article : Victor M.

43 articles publiés

Victor Malatier

Victor Malatier

Rédacteur en chef, Victor est chargé de la publication des nouveaux smartphones et de l'ensemble des informations des constructeurs.

Donnez votre opinion : commentez !