MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

La 5G devient une bataille politique nationale en France

Publié le 8 août 2020 à 14h27

Louis O.

Pas de commentaire

L’arrivée de la 5G est une aubaine pour les États qui accentuent la transition numérique et la transformation digitale de la société, non sans arrière-pensée politique. Pour les écologistes et les adversaires de la 5G, le déploiement de ce nouveau débit mobile est un danger pour la santé et l’écologie.Un nouveau débat en France sur la 5G ? À croire que le pays des droits de l’Homme n’est jamais tranquille avec les sujets sensibles qui parcourent la société. Depuis l’annonce de l’arrivée de la 5G en France, des voix s’élèvent pour demander son déploiement rapide. D’autres en revanche préfèrent lutter contre sa mise en service et ses dangers réels.

La 5G est devenue en quelques mois la hantise des associations de défense des consommateurs et de protection de l’environnement et de groupuscules politiques. Des centaines de personnes en France essayent de perturber son déploiement par les réseaux télécoms. Certaines antennes 5G sont hors service par des actions de sabotage ou clandestines.

20 000 euros d’équipements télécoms 5G détruits dans le Jura

Symbole politique de la mondialisation pour certains, la 5G est devenue l’ennemi des défenseurs de l’écologie et de certains bords politiques. Pour eux, cet adversaire qui a des antennes et émet des ondes électroniques est le symbole de la mondialisation libérale. Les services de police ont identifiés quelques groupuscules que comme les principaux responsables des opérations de sabotage des antennes de cinquième génération. Ce débit mobile doit pourtant accélérer les télécommunications entre les usagers et les transferts de données. La Dépêche du midi relate que des dizaines de pylônes sont hors service.

Les antennes 5G sont attaquées par des groupes politiques farouchement opposés à son déploiement.

Les incidents sur les antennes 5G se multiplient dans toute la France.

Des dégâts causés à l’aide d’incendies qui endommagent gravement l’équipement de cinquième génération du débit mobile internet en France. Une action politique brutale qui ne plaît pas aux opérateurs qui investissent massivement sur cette nouvelle ère du débit mobile internet. D’autant plus que les enchères approchent, le Gouvernement prévoit une période de dix jours entre le 20 et le 30 septembre.

Ainsi, dans le Jura, près de 20 000 euros de matériels 5G détruits et les coupables traduits en justice. Les deux hommes sont jugés le 9 juillet. À Toulouse et Grenoble, des groupes extrémistes auraient dégradé des pylônes 5G. Des actions difficiles à quantifier actuellement, même si en France, elles sont localisées. Toutefois, le saccage des antennes 5G n’est pas un bon signe pour le marché des télécoms français. Les opérateurs télécoms s’inquiètent en outre, de ses phénomènes qui entachent leur réputation. Orange a réagi à ses incidents malveillants et semble impuissant.

L’impact écologique de la 5G est inconnu à ce jour

Si le Président de la Fédération des Télécoms assure que la 5G est moins polluante que la 4G, il n’a pas convaincu tous les observateurs. Les opposants devraient poursuivre la lutte contre son déploiement. Dans un entretien au Figaro, Nicolas Guerin, actuel secrétaire général d’Orange, a défendu la position des opérateurs. Le Secrétaire Général estime que la 5G est nécessaire aux marché des télécommunications.

le doute persiste sur la 5G.

Les antennes 5G seraient moins polluantes selon Nicolas Seguin le Président de la Fédération Française des Télécoms.

La synergie du marché pour proposer les premiers abonnements avant la fin de l’année est réaliste. Sauf que dans son entretien au journal, Nicolas Guerin est revenu très brièvement sur l’impact écologique de la 5G. Le Président de la Fédération Française des Télécoms confirme que la 5G serait moins polluante. Nicolas Seguin s’appuie en outre sur l’évolution des smartphones avec la veille intelligente. De plus, les temps de transfert des données sont accélérés, ce qui laisse présager une pollution moindre avec des serveurs moins longtemps sollicités pour une même opération. Des arguments inaudibles pour les défenseurs de l’environnement et les opposants à la 5G.

Auteur de l'article : Louis O.

6 articles publiés

Louis Oeuvrard

Louis Oeuvrard

Donnez votre opinion : commentez !