MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Samsung s’intéresse aux écrans à débordements en vue d’un futur Galaxy

Publié le 28 mars 2020 à 7h01

Marie B.

Pas de commentaire

Alors que le Galaxy S11 de Samsung est prévu pour février 2010, le constructeur serait d’ores et déjà en train de concrétiser un projet encore plus ambitieux. Des brevets ont ainsi été déposés par la marque concernant une technologie d’écrans dits « waterfall ».  Le futur Galaxy One de Samsung pourrait donc embarquer ce concept inédit, et faire briller les yeux des consommateurs.

Smartphones avec écrans à débordements : les essais prototypés des constructeurs

Le principe des écrans « waterfall » est simple ou tout du moins, visuellement parlant. Les quatre côtés de l’écran débordent sur les tranches du smartphone pour donner un effet « chute d’eau » et créer un espace visuel bien plus grand que sur les autres appareils du marché. La technologie promet donc d’en mettre « plein la vue » aux mobinautes et les constructeurs s’attèlent tous à relever le challenge.

L'écran à quatre faces de Xiaomi toujours au stade de prototype

Xiaomi a réussi à faire sensation avec un écran prenant l’intégralité des faces du téléphone. Le constructeur dépasse le simple principe du débordement.

Durant l’été 2019, Oppo a présenté un prototype d’écran qui repoussait les bordures du téléphone. La sortie serait en effet prévue pour l’année 2020. Le constructeur Xiaomi était allé encore plus loin, en proposant un écran qui prenait tout le contour du téléphone. Encore au stade de prototype, ce modèle Mi Mix Alpha pourrait néanmoins voir le jour fin décembre de cette année.

Samsung : un Galaxy One qui déborderait d’ambition

Le constructeur sud-coréen s’intéresse donc à son tour à ce concept visuellement innovant. Samsung aurait ainsi déposé plusieurs brevets en 2017 pour laisser déborder son écran sur les quatre contours du smartphone. Le Galaxy One pourrait être l’heureux élu et profiter d’angles à 90 degrés sur les trois contours du smartphone. Sur la partie inférieure du mobile, l’idée serait de laisser apparaître les liens des différentes applications. Ce nouveau téléphone serait bien entendu tactile, mais le Galaxy One n’est pour le moment pas annoncé de manière officielle. De plus, la question de la fragilité de l’appareil se pose. La technologie rendrait l’écran moins solide, et la pose d’une coque entacherait l’effet visuel du smartphone.

Auteur de l'article : Marie B.

15 articles publiés

Marie Barbero

Marie Barbero

Donnez votre opinion : commentez !