MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Le pouce, le nouvel allié contre le démarchage téléphonique selon Panasonic ?

Publié le 15 février 2020 à 19h04

Marie B.

Pas de commentaire

La conversation commence généralement par « Bonjour Madame/Monsieur, seriez-vous intéressé(e) par … » et est très vite coupée par les utilisateurs, agacés d’avoir décroché leur téléphone pour rien. Le gouvernement avait toutefois tenté de bloquer ces pratiques de démarchage il y a de cela trois ans avec le service Bloctel.  Néanmoins, le constructeur japonais Panasonic semble aujourd’hui avoir trouvé un petit miracle pour se débarrasser définitivement de ce type d’appels.

Bloctel échoue à bloquer les démarchages téléphoniques intempestifs sur mobiles

2016 : le gouvernement souhaite faire disparaître les démarchages abusifs sur le téléphone des Français. L’application Bloctel apparaît et propose donc une liste d’opposition sur laquelle le public peut s’inscrire gratuitement. L’outil protège les terminaux des consommateurs pendant trois ans, et chacun d’entre eux peut gérer en ligne son compte personnel. La procédure reste néanmoins un peu lourde à réaliser au quotidien.

En effet, les personnes doivent systématiquement faire des réclamations à l’aide d’un formulaire pour bloquer les numéros non-enregistrés par l’application. Ils ont également la contrainte de lister chaque numéro indésirable, comme cela peut arriver dans le cadre d’une protection judiciaire. Qui plus est, Bloctel semble ne pas fonctionner correctement : pour 82% des utilisateurs, les démarchages n’ont que très peu baissé, voire pas du tout.

Panasonic : un nouveau téléphone fixe comme solution aux démarchages commerciaux ?

L’échec de Bloctel a précédé une initiative similaire de la part de Panasonic. Avec ses téléphones fixes FX-TGH720 et 722, les appels abusifs semblent enfin appartenir au passé. Nul besoin de compte personnel cette fois-ci, et une seule chose à faire : appuyer sur un bouton. Comment cela fonctionne-t-il ? Rien de plus simple. Des logiciels automatiques sont généralement à l’origine des démarchages abusifs. Les terminaux développés par Panasonic utilisent donc cette caractéristique en demandant un code avant d’entrer en communication avec les consommateurs. Le pari réussit au-delà de toute espérance : le robot ne peut pas confirmer l’appel, et se retrouve donc bloqué.

Panasonic s'inscrit dans la lutte contre le démarchage commercial avec deux modèles de téléphones fixes

Les modèles de téléphones fixes Panasonic KX-TGH 720 et 722 utilisent une touche spécifique pour bloquer les démarchages commerciaux indésirables.

Il existe cependant un paramètre qui semble ne pas plaire à tous. En effet, chaque personne essayant de joindre l’utilisateur sera soumise à ce code une première fois avant d’en être exempté. Seuls les contacts déjà enregistrés sur le téléphone n’auront pas connaissance de cette contrainte. Des améliorations sont donc encore possibles, mais Panasonic a d’ores et déjà réussi à s’affirmer dans cette lutte perpétuelle contre le démarchage téléphonique. Les modèles KX-TGH 720 et 722 promettent en effet de bloquer 95% des appels indésirables.

Auteur de l'article : Marie B.

15 articles publiés

Marie Barbero

Marie Barbero

Donnez votre opinion : commentez !