MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Aux États-Unis, le marché du smartphone s’effondre de 18% pour le premier trimestre de 2019

Publié le 31 mai 2019 à 15h02

Anaïs H.

Pas de commentaire

Le premier trimestre de 2019 n’est pas au beau fixe pour de nombreux constructeurs de téléphones portables et pour le marché en général. Selon l’institut Canalys, le marché américain du smartphone a connu une baisse de 18% en comparaison à l’année précédente. Pour expliquer ce phénomène, différents points ressortent. On évoque notamment souvent les nouvelles habitudes de consommation, ou la régression du pouvoir d’achat.

Les ventes de smartphones en baisse de près de 20% aux USA

À l’aube de l’année 2015, les smartphones connaissaient leur heure de gloire. Depuis, le marché s’est stabilisé, jusqu’au début de l’année 2019 où les chiffres de ventes ont commencé à chuter. Cette baisse ne s’applique toutefois pas à tous les constructeurs. Alors qu’Apple (-19%) et LG (-24%) ont vu leurs ventes chuter, des firmes telles que Samsung (+3%) et Lonovo (+42%) connaissent toujours une hausse de leurs ventes de smartphones.

État des lieux du marché américain du smartphone selon Canalys.

De façon plus globale, les Américains ont acheté, au premier trimestre 2019, 8 millions de smartphones de moins que l’an passé. Concrètement, alors que le premier trimestre de 2018 faisait état de 44,4 millions d’unités vendues,  ce sont seulement 36,4 millions d’appareils mobiles qui ont été écoulés pour la même période en 2019.

Une chute du marché du smartphone ressentie ailleurs dans le monde

Les États-Unis ne sont pas les seuls à faire face à la baisse du marché des smartphones. Les chiffres européens montrent également que ce secteur est en stagnation, voire en baisse. En Occident, les ventes d’appareils mobiles semblent donc être plus enclines à chuter. À titre de comparaison, les Chinois, qui ont plus tendance à changer régulièrement de smartphones, maximisent au contraire les chiffres de ventes.

Selon les analystes, cette baisse est due à plusieurs facteurs. Il faut tout d’abord citer les nouvelles habitudes de consommation. À l’heure actuelle, la majorité des individus possède déjà un smartphone, ce qui diminue les besoins.  De plus, les personnes gardent leurs téléphones plus longtemps, ce qui repousse la date de leur prochain achat. Pour finir, la régression du pouvoir d’achat peut également entrer en compte pour expliquer cette baisse des ventes de smartphones aux États-Unis et dans d’autres pays du monde.

Auteur de l'article : Anaïs H.

68 articles publiés

Anaïs Hillion

Anaïs Hillion

Donnez votre opinion : commentez !