MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Huawei : une chute de 40% des ventes de smartphones à l’international selon les prévisions du constructeur

Publié le 26 juillet 2019 à 11h18

Anaïs H.

Pas de commentaire

Huawei se trouve désormais en plein cœur de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. L’administration Trump a en effet interdit aux industriels américains de commercer avec la firme chinoise. Depuis plusieurs semaines, le constructeur fait ainsi face à la perte d’un bon nombre de ses partenaires. Par conséquent, la production de ses nouveaux téléphones est considérablement impactée. Face à cette problématique, Huawei annonce entre autres s’attendre à une baisse de plus de 40% de ses ventes de smartphones sur le marché étranger.

Smartphones Huawei : effondrement des ventes à l’international

En mai 2019, Huawei devient la bête noire des États-Unis. Après de lourdes accusations d’espionnage, notamment pour le compte du gouvernement chinois, Donald Trump décide d’interdire aux sociétés américaines de commercer avec la firme chinoise. Cette décision a de ce fait entraîné la fin d’un bon nombre de partenariats entre les industriels implantés aux États-Unis et Huawei. À la suite de cela, le constructeur s’est notamment vu retiré sa licence Android et ne peut plus se fournir en composants électroniques chez Intel ou encore Qualcomm.

Le présidente de Huawei s'exprime au sujet de la chute des ventes de ses smartphones

Ren Zhengfei, le président de Huawei, s’attend à voir les ventes de ses smartphones chuter de 40% à 60% en mai et juin 2019.

Même si Huawei tente tout ce qui est en son pouvoir pour faire lever les sanctions, tout comme ses partenaires américains, la firme doit s’attendre à une chute drastique de ses ventes. Juste après l’annonce des sanctions américaines, les ventes de smartphones de l’entreprise avaient déjà chuté de 20% en France. Selon le constructeur, 40% à 60% de baisse sont en outre attendues à l’international pour les mois de mai et juin.

La production des smartphones Huawei réduite de 30 milliards de dollars

Ren Zhengfei, le président de Huawei, est conscient des dangers qui pèsent sur sa firme. Il vient d’ailleurs de déclarer que son groupe doit s’attendre à réduire sa production de smartphones de 30 milliards de dollars. Selon lui, les sanctions américaines sont l’unique raison de cette baisse. Il déclare d’ailleurs : « Nous ne nous attendions pas à ce que les États-Unis nous attaquent si violemment, ni à ce qu’ils frappent notre chaîne d’approvisionnement si largement. »

Le smartphone pliable de Huawei ne sera pas disponible tout de suite à cause des problèmes que rencontre la firme

Huawei a d’ores et déjà annoncé repousser la sortie de son smartphone pliable.

Après avoir repoussé la sortie de son smartphone pliable, Huawei réfléchit désormais à l’arrêt des livraisons du Honor 20 si les ventes ne sont pas satisfaisantes. Il s’agit sans nul doute d’un véritable coup dur pour la marque qui ambitionnait de détrôner Samsung et de devenir le leader mondial sur le marché du smartphone dès 2021. Pour pallier la chute de ses ventes, Ren Zhengfei affirme également que sa marque doit se focaliser sur le marché chinois. Il envisage ainsi de capter 50% des ventes de smartphones en Chine. Pour l’instant, le constructeur ne possède que 27% des parts de ce marché et doit faire face à des concurrents tels qu’Oppo, Vivo ou bien encore Xiaomi.

Auteur de l'article : Anaïs H.

73 articles publiés

Anaïs Hillion

Anaïs Hillion

Donnez votre opinion : commentez !