MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Le téléphone portable interdit dans les collèges dès septembre prochain

Publié le 7 mars 2018 à 16h47

Nesrine M.

Pas de commentaire

Lundi 5 mars, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale a fait une annonce importante. Il a confirmé l’interdiction des téléphones portables dans les collèges dès la rentrée prochaine. Les portables deviendront interdits en classe, mais également dans l’enceinte du collège. Il ne s’agit pas d’une annonce à prendre à la légère, puisqu’elle devrait bientôt faire l’objet d’un article législatif. Au micro de France Inter, le ministre précise qu’un article législatif est nécessaire “pour que ce soit juridiquement bien assis”. Que penser d’une telle interdiction ? S’il est vrai que le smartphone rythme de plus en plus la vie des Français, il n’en reste pas moins un objet utile. Les enfants qui se rendent seuls à l’école ont besoin d’un moyen de communication en cas de problème.

Le choix de l’interdiction totale ou partielle du smartphone laissé aux collèges

Lors de l’interview accordée à France Inter, Jean-Michel Blanquer précise la chose suivante : “on laissera aux collèges le soin de choisir entre plusieurs modalités d’interdiction qui vont de la plus souple à la plus dure”. Selon le ministre, ce sera donc aux collèges de décider s’ils préfèrent interdire à l’intérieur de l’établissement ou seulement dans la classe. Certains pourront même choisir d’encadrer l’utilisation du smartphone à certaines horaires fixes. Cela est spécifié par le ministre lorsqu’il explique que “la version la plus souple, comme cela existe aussi dans certains collèges, c’est de pouvoir l’enfermer dans un petit sac spécifique à l’intérieur du cartable pour pouvoir le ressortir s’il y a des usages pédagogiques, s’il y a des urgences”.

Le smartphone bientôt interdit dans les collèges.

Le smartphone sera-t-il bientôt un objet interdit au sein de tous les établissements scolaires ?

En réalité, cette mesure n’est pas forcément nouvelle. Plusieurs établissements scolaire pratiquent déjà cette politique d’interdiction du smartphone au sein du collège. Finalement, à part un article de loi officiel, qu’apportera véritablement cette mesure ?

À voir aussi : mettre en place un permis à point pour l’utilisation du smartphone dans les établissements scolaires ?

Une mesure censée mettre un frein au cyberharcèlement et empêcher les smartphones d’envahir la vie des adolescents

Lors d’une visite d’un lycée centrée sur la thématique du cyberharcèlement, Jean-Michel Blanquer a exprimé l’importance qu’il accorde à ce sujet. Interdire les smartphones dans les collèges serait alors un moyen de lutte supplémentaire contre le cyberharcèlement. Il affirme ainsi :

Il est important de ne plus avoir les portables qui envahissent la vie de nos adolescents au moment où ils doivent étudier. Au moment où ils doivent tout simplement être entre eux dans la cour de récréation. Nous faisons ça dans l’intérêt des enfants, des adolescents, des élèves. Pour qu’ils soient protégés contre tous ces abus, ces dérives qui existent aujourd’hui au travers des réseaux sociaux et qui conduisent au cyberharcèlement.

Les syndicats et les parents d’élèves risquent tout de même de juger la mesure du ministre de l’Éducation nationale contraire aux libertés publiques. Dès 11 ans, soit environ l’âge d’entrée en 6ème, les enfants se rendent seuls au collège. Ils ont alors besoin de se munir d’un moyen de communication, afin de prévenir leurs parents en cas de problème. L’interdiction devra donc concerner l’utilisation du smartphone et non pas sa possession dans le sac.

Auteur de l'article : Nesrine M.

66 articles publiés

Nesrine Medjeber

Nesrine Medjeber

Nesrine est l'experte en mobile du site MonPetitMobile.com. Elle vous donnera toutes les informations importantes sur les smartphones des différents constructeurs.---> Contacter Nesrine

Donnez votre opinion : commentez !