MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Voiture Apple et Carplay : où en sont les projets d’Apple ?

Publié le 1 août 2016 à 12h30

Sylvain P.

Pas de commentaire

Alors que de mauvais résultats ont été récemment présentés par Apple, la firme se doit de se réinventer. Pour cela, le marché de la voiture devrait être l’un des leviers important de la croissance future de la marque de Cupertino.

Apple CarPlay, les débuts d’Apple dans le monde de l’automobile

Se voulant au départ un plus pour accompagner son iPhone, CarPlay va dorénavant bien au-delà de ce qui était proposé par Apple à ses débuts. Le système d’exploitation d’Apple pour voiture propose principalement itinéraires, passage d’appel, utilisation de l’assistant vocal Siri, textos et musique. Seule obligation : la connexion avec son iPhone.

Bien que les services proposés par Apple dans les habitacles de voiture puissent sembler sans grande innovation, une réelle ambition se cache derrière. Avec la volonté de la part d’Apple d’évoluer dans le monde de l’automobile et de créer sa propre voiture, une interface la plus intuitive possible est nécessaire, si ce n’est obligatoire. Dès à présent et malgré l’absence de voiture Apple officiellement lancée, l’entreprise créée par Steve Jobs peut ainsi prendre un peu d’avance et proposer des évolutions majeures dans les années à venir au fil des versions présentées.

Pour profiter de CarPlay, plus de 100 modèles de véhicules de nombreuses grandes marques sont proposées, via une liste présente sur le site d’Apple.

La voiture Apple, c’est pour 2021

On en sait actuellement très peu sur la future voiture d’Apple, mais son arrivée prochaine ne fait plus l’ombre d’un doute. Selon les informations qui circulent, Apple développerait une voiture électrique, sous le nom de code « Titan ». En se lançant dans le marché de l’automobile, Apple serait face à deux géants : Tesla et General Motors. La firme à la pomme pourrait ainsi par la suite tenter de se lancer sur le marché des voitures autonomes. Ces voitures sans conducteur ont l’avantage de reposer énormément sur la partie logicielle. Alors que certains sont focalisés sur les équipement automobiles, d’autres comme Apple cherchent davantage de valeur ajoutée dans le logiciel manageant le global. Le nom de la voiture est quant à lui d’ores et déjà connu et officialisé : l’Apple iCar.

Une manne financière pour Apple

Outre la vente de la voiture, Apple pourrait également proposer des accessoires en tout genre. Quand on voit le nombre de références de pièces existantes tel que présenté par ce site, on est en droit de s’imaginer le casse-tête logistique qu’Apple devra mettre en place. Par ailleurs, l’entreprise américaine se trouverait en possession de données extrêmement précises sur les utilisateurs. Grâce à cet empilement de données, Apple serait alors en position de les exploiter à son avantage. En alliant les nombreux produits Apple, de l’iPhone à l’Apple iCar en passant par le paiement sans contact et l’App Store, la firme bâtit un empire stable qui devrait lui permettre d’engranger sur long terme de confortables revenus.

Auteur de l'article : Sylvain P.

58 articles publiés

Sylvain Peysieux

Sylvain Peysieux

Responsable partenariats et médias, Sylvain est chargé des informations concernant les acteurs principaux de la téléphonie. ---> Contacter Sylvain

Donnez votre opinion : commentez !