MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Apple sanctionne ses smartphones sans mise à jour et les utilisateurs iPhone

Publié le 30 novembre 2019 à 15h08

Marie B.

Pas de commentaire

Dernièrement, certains utilisateurs Apple ont pu observer une notification des moins originales sur leur iPhone. La marque incite ses clients à réaliser une mise à jour dans les plus brefs délais.  Sans cela, leur appareil deviendra obsolète dès le mois de Novembre. Un cauchemar digne des plus grands films d’Halloween pour les détenteurs d’un iPhone.

Apple en appelle à un bug sur les anciens iPhone

Il paraît que l’enfer est pavé de bonnes intentions. Trop bon envers ces clients, Apple explique son exigence par l’existence d’un bug GPS sur les vieux iPhones. Concrètement, les appareils concernés ne pourraient plus se localiser correctement, empêchant toute connexion internet.

Une mise à jour Apple nécessaire pour les utilisateurs iPhone

Apple informe les utilisateurs de certains iPhones d’une mise à jour nécessaire au bon fonctionnement de leur appareil.

Les utilisateurs se verront dans ce cas privés des services principaux iOS, tels que le Cloud et l’App Store. Si les iPhones 5 sont concernés, la démarche est aussi de mise pour les versions 4S, mais également pour certains iPads : 2, et deuxième et troisième générations.

Apple met en garde les utilisateurs d’iPhones réticents à la dernière mise à jour

3 Novembre : date fatidique pour les détenteurs d’anciens iPhone. Sans mise à jour effectuée avant ce délai, les utilisateurs n’auront plus le choix : ils devront ré-initialiser leurs appareils au seul moyen d’un ordinateur, et donc sans Wi-Fi. Mais qu’en sera t-il donc des prochains iPhones en circulation ? Apple est connu pour ses designs intuitifs, aussi bien que pour l’obsolescence programmée de ses terminaux. Si le second élément persistait, la marque pourrait bien perdre ses adeptes au fil du temps. En effet, un consommateur contraint risquerait plus d’être attiré par les sirènes de la concurrence. Pas certain que l’aura de la marque suffise à garder ses parts de marché. L’iPhone 6 se contenterait d’ores et déjà d’une version iOS antérieure qui ne garantirait pas la sécurité maximum de l’appareil.

Auteur de l'article : Marie B.

6 articles publiés

Marie Barbero

Marie Barbero

Donnez votre opinion : commentez !