MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Après LG, c’est au tour de Samsung de travailler sur la 6G

Publié le 7 juin 2019 à 14h07

Anaïs H.

Pas de commentaire

Alors que la 5G est attendue aux quatre coins du monde, Samsung annonce d’ores et déjà travailler sur l’étape suivante. Selon la firme sud-coréenne, ses chercheurs se penchent dès maintenant sur l’arrivée de la sixième génération de réseau mobile. Avec un lancement prévu dans une dizaine d’années, la 6G reste pour l’instant très abstraite, notamment car la plupart des consommateurs n’ont pas encore eu l’occasion d’essayer le réseau qui la précède. Il s’agira par contre, sans nul doute, d’une nouvelle avancée technologique et d’un enjeu considérable pour les acteurs de la téléphonie.

Avec la 6G, Samsung compte bien continuer dans sa lancée

Le fabricant ne précise aucun détail sur les recherches qu’il mène. Il mentionne simplement que « l’équipe actuelle sur les normes de technologie des télécommunications a été élargie pour commencer à mener des recherches de pointe sur le réseau 6G ». Après avoir été le premier constructeur à commercialiser un smartphone 5G, Samsung compte bien ne pas perdre son avance.

Samsung et LG ont tous les deux un centre de recherches pour la 6G

Malgré le début des recherches, la 6G ne doit pas arriver avant 2030.

Malgré une annonce qui fait déjà beaucoup parler, Samsung n’est pas le premier à s’être lancé dans la course à la 6G. En janvier 2019, son concurrent LG avait d’ores et déjà annoncé ouvrir son propre centre de recherches pour cette technologie. Dans un secteur toujours plus concurrentiel, les fabricants se doivent d’être à l’affut de chaque nouveauté s’ils ne veulent pas se laisser distancer. L’objectif est donc pour chacun d’arriver en tête dans le lancement de la 6G.

Que peut-on véritablement attendre de la 6G ?

À l’heure actuelle, la 5G est uniquement présente dans quelques parties du monde. De ce fait, il est pratiquement impossible d’imaginer la 6G. Ce réseau se voudra logiquement plus rapide que son prédécesseur, mais cela reste tout de même une notion assez floue. Lors de l’annonce faite par LG, certains médias évoquaient entre autres une vitesse pouvant atteindre les 100Gb/s. En ce qui concerne sa date de mise en route, cela ne devrait pas se faire avant une dizaine d’années, soit pour 2030. Du côté de LG et Samsung, les recherches n’en sont qu’à leurs débuts. Il ne fait en outre aucun doute que d’autres constructeurs de smartphones leur emboîteront prochainement le pas.

À voir aussi : en attendant la 6G, Huawei compte lui aussi se démarquer sur la 5G.

Auteur de l'article : Anaïs H.

47 articles publiés

Anaïs Hillion

Anaïs Hillion

Donnez votre opinion : commentez !