MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Qualcomm veut un autre constructeur que Samsung pour ses processeurs Snapdragon

Publié le 22 août 2018 à 10h09

Bastien N.

Pas de commentaire

Le premier fabriquant mondial de processeurs, Qualcomm, a annoncé qu’il voulait se séparer de son fournisseur Samsung. L’annonce a lieu dans un contexte de relations complexes entre les deux concurrents. Qualcomm fabrique le processeur le plus performant du moment, le Snapdragon 845. La firme faisait appel aux compétences et aux chaînes de production du géant de l’électronique Samsung pour sa fabrication. Aujourd’hui, leur partenariat est remis en cause.

Qualcomm change de fournisseur pour le nouveau Snapdragon, gravé en 7 nm FinFET

Le fabricant de processeur Qualcomm, leader du marché, qui fournit aussi bien Apple que Samsung, décide de se tourner vers une entreprise chinoise pour la fabrication de ses prochaines puces électroniques. Il reviendrait alors à TSMC de prendre en charge le développement et la production de sa nouvelle génération de processeurs Snapdragon 845. Les circuits de cette puce électronique sont gravés avec une finesse de 7 nm, à l’instar des autres puces de sa génération, grâce à la nouvelle technique de gravure 7 nm FinFET. Cette extrême précision s’obtient au moyen d’une lithographie ultra-violet. Cela permet d’augmenter les performances de traitement des données, tout en réduisant la consommation d’énergie.

Qualcomm processeur Snapdragon

Samsung ne fabriquera plus le processeur Snapdragon de Qualcomm.

Après s’être rapprochés dans la perspective de la 5G au début de l’année, Qualcomm et Samsung se séparent à nouveau. Ce n’est pas la première fois que Qualcomm travaille avec TSMC, puisqu’il faisait déjà appel à l’entreprise chinoise par le passé pour des gravures un peu moins fines.

Samsung concurrence son partenaire sur son propre terrain

Les relations entre Qualcomm et Samsung oscillent depuis longtemps entre collaborations et conflits. Cette fois, c’est Samsung qui a déclenché les hostilités. Le constructeur sud-coréen a en effet annoncé le lancement de la fabrication de son propre processeur. L’Exynos a clairement pour objectif de concurrencer le Snapdragon 845 en obtenant les mêmes performances d’efficacité. En outre, Samsung ne réserve pas l’usage de son processeur à ses propres appareils de téléphonie. La firme sud-coréenne compte bien le vendre également à d’autres constructeurs. Le départ de Qualcomm représente une perte pour Samsung, qui devra le remplacer par ses propres produits.

Processeur de Samsung concurrence Qualcomm

Le processeur Exynos de Samsung concurrence le Snapdragon 845.

Découvrir également : les caractéristiques du futur Samsung Galaxy Note 9.

Auteur de l'article : Bastien N.

18 articles publiés

Bastien Noel

Bastien Noel

Donnez votre opinion : commentez !