MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Samsung : Bixby se heurte à des problèmes de grammaire

Publié le 22 juin 2017 à 12h07

Pierre-Yves C.

Pas de commentaire

L’assistant intelligent personnel de Samsung, aussi nommé Bixby, semble avoir du mal avec les langues. Du moins, c’est le cas pour l’anglais. Initialement prévu dans la langue de Shakespeare pour la fin du mois de mai, Samsung préfère reporter à fin juin. Cependant, il reste utilisable dans cette langue sans les commandes vocales.

Bixby, un assistant personnel spécifique à Samsung

L’absence de Bixby sur d’autres langues que le coréen ne semble, pour le moment, pas freiner les ventes. Cependant, si les retards continuent de s’accumuler, la chose pourrait bien changer. Le fait est que les commandes vocales de cet assistant sont un argument de vente. Samsung a présenté Bixby comme un véritable atout de son nouveau smartphone. Il était presque au cœur de la communication qui a été faite. Cependant, Bixby n’est toujours pas disponible dans une autre langue que le coréen, deux mois après la sortie du Galaxy S8. Cependant, ce problème ne concerne que les commandes vocales. Les textes écrits sont bien moins difficile à transposer.

Le problème est qu’actuellement, ce fameux Bixby a encore du mal à comprendre l’anglais. Cette difficulté vient d’un phénomène extrêmement simple : le coréen et l’anglais sont deux langues bien trop différentes. De fait, les changements de programmation sont plus nombreux que prévu. Il faut non seulement intégrer un tout autre vocabulaire, mais aussi de nouvelles structures de langue. C’est pour cette raison que les commandes vocales des assistants personnels intelligents sont peu souvent disponibles dans un grand nombre de langues. Il faut toujours faire attention dans le choix de son smartphone. Il peut s’agir de bien répondre à ses besoins réels, mais aussi s’assurer que l’appareil fonctionnement pleinement comme il faut.

langues et variété

Les langues du mondes varient en sons, grammaire ou encore écriture. D’où la difficulté de localiser un logiciel comme Bixby.

La langue et la linguistique, une science plus complexe qu’il n’y paraît

Gageons que pour le travail de localisation de Bixby, Samsung a pensé à engager des spécialistes de la linguistique. Il n’est pas toujours aisé de se rendre compte à quel point notre façon de communiquer est assez complexe, riche, et différente d’une culture à l’autre. Les langues latines (Français, Espagnol, Italien, Portugais, Roumain) ou germaniques (Anglais, Allemand, Autrichien ou Néerlandais) sont déjà très différentes entre elles, mais le sont encore plus des langues asiatiques, comme justement le Coréen. Et bien évidemment, les différences de sons et de grammaires entre les langues asiatiques sont également légion.

De fait, si traduire un texte peut se faire facilement une fois que l’on connaît les deux langues concernées, il est bien plus difficile d’apprendre une nouvelle langue. Et c’est aussi le cas pour un programme. Il faut ainsi changer bien des aspects du programme, simplement pour s’assurer que ce dernier comprenne bien ce qu’on lui dit et soit capable de répondre. Sans aller jusqu’à dire que c’est un tout autre programme, c’est en tout cas clairement une autre version, puisque de nombreuses mécaniques risquent de ne plus être les mêmes, bien que les fonctions générales ne changent pas.

Auteur de l'article : Pierre-Yves C.

102 articles publiés

Pierre-Yves Coulbeaux

Pierre-Yves Coulbeaux

Rédacteur web. Féru d'informatique et de nouvelles technologies. ---> Contacter Pierre-Yves

Donnez votre opinion : commentez !