MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Huawei : les Îles Féroé vont-elles céder à la pression de la Chine pour l’installation de la 5G ?

Publié le 25 mai 2020 à 14h36

Sophie P.

Pas de commentaire

Après avoir été accusé d’espionnage industriel par les États-Unis, Huawei se retrouve mêlé à une affaire de chantage commercial entre la Chine et les Îles Féroé. Bien que le constructeur chinois nie toute implication dans cette affaire, des questions se posent concernant son honnêteté.

Quel le lien entre les Îles Féroé, la Chine et Huawei ?

Le territoire des Îles Féroé se compose de 18 îles principales, toutes situées dans l’océan Atlantique. Cet archipel autonome appartenant au Danemark a récemment subi une forte pression émanant du pays scandinave. L’ambassadeur de Chine au Danemark, Feng Tie, a délibérément menacé le gouvernement des Îles Féroé.

La Chine menace les îles Féroé avec l'installation de la 5G par Huawei

Feng Tie, l’ambassadeur de Chine au Danemark, a fait pression sur le gouvernement féringien.

Le journal danois Berlingske a pu accéder à un enregistrement pour le moins compromettant. Le gouvernement féringien souhaitait le garder secret ; et pour cause : l’enregistrement audio implique un certain nombre d’hommes politique. Feng Tie a rencontré le Premier Ministre, le Ministre des Finances et le Ministre des Affaires Étrangères des Îles en question. La rencontre avait pour motif initial un projet d’accord de libre échange, mais elle a pris une toute autre tournure.

En quoi Huawei est-il mêlé à une affaire de chantage commercial ?

Feng Tie profite de sa rencontre avec les Féringiens pour remettre en question leur accord de libre échange et associer Huawei à des intérêts commerciaux bien plus étendus. L’enregistrement audio atteste effectivement qu’il a été question de chantage concernant l’accès des Îles Féroé au marché chinois. Il s’agissait notamment de menaces au sujet de la distribution de saumon féringien en Chine. L’ambassadeur de Chine a été clair : les Îles Féroé doivent remettre la construction de leur réseau 5G à Huawei, sans quoi le projet d’accord de libre échange ne se concrétisera pas. 

Huawei pourrait équiper les Îles Féroé en 5G

Huawei pourrait devenir le fournisseur officiel de 5G dans les îles Féroé.

Barour Nielsen, leader des Îles Féroé, affirme qu’il n’interviendrait pas dans la sélection du fournisseur pour le réseau 5G, et que son gouvernement ne s’en mêlera pas non plus. Qu’en est-il de Huawei ? La marque chinoise nie toute implication dans ce stratagème de chantage ; quant à Feng Tie, une porte-parole s’est exprimée pour lui. Il est, selon elle, normal de soutenir la “sauvegarde des droits et intérêts légitimes des entreprises chinoises”. Déjà mêlé à une affaire d’espionnage industriel qui lui a valu de lourdes sanctions, comment Huawei va-t-il se défaire de cet accident politico-économique ?

Auteur de l'article : Sophie P.

6 articles publiés

Sophie Prevos

Sophie Prevos

Donnez votre opinion : commentez !