MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

AppleTV+ et le marché du streaming, un échec programmé ?

Publié le 6 février 2020 à 9h07

Hamidouche L.

Pas de commentaire

À l’heure où Netflix s’est imposé comme l’incontournable acteur du secteur de la SVOD, la marque à la pomme tente de croquer elle aussi dans un gâteau  représentant pas moins de 42,6 milliards de dollars pour 613 millions d’abonnés avec AppleTV+.

AppleTV+ : un pari risqué sur le marché du streaming ?

Avec sa nouvelle plateforme de SVOD, Apple se montre confiant. En effet la multinationale opte pour un catalogue de programmes exclusifs à l’AppleTV+, quand Netflix préférait acheter des licences à coup de millions de dollars à ses débuts. Avec en têtes d’affiche Jennifer Aniston ou Jason Momoa, l’entreprise préfère produire ses propres émissions. Un choix plutôt risqué mais qui reste pertinent.

Consciente de la mésaventure encourue par Netflix qui verra bientôt certaines de ses licences estampillées Disney supprimées de son catalogue, Apple opte pour une stratégie différente. L’autonomie est le mot d’ordre de l’AppleTV+. Plutôt que de proposer des séries entières, AppleTV+ proposera un épisode hebdomadaire. Il faudra s’armer de patience pour pouvoir binge-watcher une de leurs séries pendant une nuit d’insomnie.

L’offre de streaming AppleTV+ se veut accessible

Avec un abonnement mensuel à 4,99€, AppleTV+ se veut plus accessible que son principal concurrent. Étonnant, pour une firme ayant toujours avancé ses prix élevés comme un gage de qualité. Au vu des 6 milliards de dollars investis pour produire et diffuser du contenu original, un prix aussi bas pourrait fragiliser la rentabilité du projet. Cependant, Disney+ proposera aussi une plateforme de streaming pour un prix similaire.

The Morning Show un programme original AppleTV+

Jennifer Aniston et Reese Witherspoon en tête d’affiche de “The Morning Show”.

On peut se demander si les quelques programmes originaux présents sur la plateforme seront suffisants pour attirer et fidéliser une clientèle. Cette dernière aura bientôt l’embarras du choix avec l’arrivée imminente de la plateforme de streaming Disney (le 12 novembre aux États-Unis) proposée à un tarif similaire à celui d’Apple TV+.

Le streaming : des parts de marché toujours à prendre ?

En 2010 l’hégémonie d’Apple était totale sur le marché des smartphones. Mais les arrivées de Samsung ou de Huawei ont rapidement contesté cette suprématie. Les baisses enregistrées par Apple l’ont peut-être incité à se diversifier pour contenter ses actionnaires.

Il est vrai que les ventes d’Iphone ont fortement chuté. Cette baisse probablement due au prix jugé excessif des modèles dernièrement sortis et à l’intensification de la concurrence sera-t-elle palliée grâce à la nouvelle box d’Apple ? Possible, si le marché chinois réagit positivement. La pomme croquée a en effet adapté et lissé au maximum ses contenus pour ne pas se faire stopper par la censure en Chine.

L'AppleTV+ pour pallier à l'échec de l'Iphone X

L’Iphone X n’aura pas su séduire les clients de par son prix trop élevé

Avec cette plateforme, le géant dirigé par Tim Cook s’offre également une dose de softpower. Les séries et le divertissement sont désormais les vecteurs principaux de la bien-pensance. Ce qui n’est pas du goût de tout le monde ; le badbuzz provoqué par Netflix en France suite à la censure de certains épisodes de la série South Park le prouve.

Auteur de l'article : Hamidouche L.

17 articles publiés

Hamidouche Lounici

Hamidouche Lounici

Donnez votre opinion : commentez !