MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Malgré Samsung et Huawei, il est “trop tôt pour le smartphone” pliable selon LG

Publié le 5 mars 2019 à 14h06

Elodie G.

Pas de commentaire

Malgré de certaines compétences en termes d’écrans pliables, démontrées notamment par un grand écran qui peut s’enrouler sur lui même, Kwon Bong-Seok affirme “qu’il est trop tôt pour que LG lance le smartphone pliable“.

LG a accusé de lourdes pertes vers la fin de l’année 2018. Aujourd’hui, son président Kwon Bong-Seok souhaite focaliser les efforts du géant sud-coréen sur les ventes davantage que sur une innovation technologique à tout prix, comme le lancement d’un smartphone pliable. Il espère ainsi que l’entreprise regagnera sa position sur le marché.

LG, un expert dans la technologie des écrans souples et pliables

Mardi 8 janvier, à l’occasion du Consumer Electronic Show de Las Vegas, LG a montré ses compétences en matière de technologie pliable. L’entreprise a présenté un grand écran de 216 cm qui peut s’incurver sur demande grâce à une télécommande. Cette technologie reste bien en avance par rapport aux écrans incurvés présentés par Samsung, notamment.

Malgré la présentation de son écran enroulable, LG ne souhaite pas inaugurer de smartphone pliable

LG présente son grand écran enroulable sur commande lors du Consumer Electronic Show de Las Vegas.

Avec une équipe entière déployée pour perfectionner la technologie pliable, l’entreprise assure qu’elle reste tout à fait capable de développer un téléphone doté des dernières innovations dans ce registre. Malgré tout, Kwon Bong-Seok, le président de LG, a décidé de suspendre les projets de recherche, assurant au Korean Times qu’il est encore “trop tôt” pour le smartphone pliable. Il surprend ainsi un public certain de découvrir le nouveau smartphone de LG. Ce nouveau smartphone, attendu lors du MWC Mobile World Congress de Barcelone du 25 au 28 Février 2019, ne sera donc pas pliable.

Un marché pas encore prêt à accueillir le téléphone pliable ?

Avec un déficit pendant le dernier quart de 2018, LG souhaite se concentrer sur le regain de sa place dans le marché du smartphone. En 2018, l’entreprise a effectivement perdu approximativement 286 millions de dollars. Cette perte est essentiellement due aux frais de marketing, ainsi qu’à des ventes loin d’être aussi élevées qu’escompté. Le géant sud-coréen blâme le marché mondial du téléphone pour la stagnation des ventes. C’est en particulier le cas de l’Amérique latine qui semble se désintéresser des produits bas et milieu de gamme. En conservant leurs appareils plus longtemps, les consommateurs sud-américains peuvent ensuite payer des smartphones plus hauts de gamme. Ces derniers, en règle générale, possèdent une meilleure longévité.

Kwon Bong-Seok président de LG estime qu'il est trop tôt pour focaliser ses efforts sur un téléphone pliable

Kwon Bong-seok, president de LG Electronics affirme qu’il est “trop tôt pour le smartphone pliable”

Le marché du smartphone pliable reste pour l’instant encore adressé à une clientèle très restreinte. Il semble naturel que l’entreprise s’assure de la rentabilité de cette technologie avant de s’y lancer. Ils pourront ensuite placer toutes les ressources nécessaires dans la production d’un téléphone mobile pliable à grande échelle. Le temps que les utilisateurs voient les intérêts d’un tel appareil et que la demande augmente, le constructeur LG sera prêt à y répondre.

Auteur de l'article : Elodie G.

10 articles publiés

Elodie Gueguen

Elodie Gueguen

Donnez votre opinion : commentez !