MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Apple : l’iPhone 8 risque de connaître un retard de deux mois à cause de difficultés dans son développement

Publié le 2 mai 2017 à 13h10

Pierre-Yves C.

Pas de commentaire

Le prochain iPhone d’Apple fait de plus en plus parler de lui. L’iPhone 8, ou iPhone Edition selon certains sources, et iPhone X selon d’autres, est attendu pour la fin de l’année.Le décalage de deux mois qui est pressenti pourrait amener une présentation et une sortie pour le mois de novembre 2017, juste avant Noël, donc.

Des exigences techniques qui compliquent le développement d’un nouvel iPhone

Deux exigences techniques, pour être précis, compliquent la tâche de ceux qui travaillent sur ce nouvel iPhone. On le sait désormais, l’iPhone 8 devrait s’inspirer du Galaxy S8 de Samsung en ce qui concerne l’écran. La firme de Cupertino a d’ailleurs commandé une quantité importante d’écran au géant Coréen, qui semble avoir du mal à tout livrer. Pour Apple, cela représente un grand changement. Et pour les terminaux également. La technologie n’étant plus du tout la même que celle précédemment utilisée, les composants habituels ne sont pas toujours compatibles. Il faut donc en développer de nouveaux pour régler le problème.

Le second souci majeur rencontré est lié au développement du processeur. Les iPhone utilisent des processeurs construits par Apple, qui est un géant de l’informatique. Le nouveau processeur doit rivaliser, voire surpasser, le Snapdragon 835 de Qualcomm, ce qui n’est pas une tâche aisée. Divers rapports mentionnent d’autres complications qui peuvent jouer dans le retard attendu : toutes sont liées à l’écran. 3D sensing, écran incurvé, un écran qui recouvrirait l’intégralité, ou presque du terminal. En somme, Apple tient là un projet ambitieux et difficile. Sans doute, il y a là la volonté de surpasser autant que faire se peut le Galaxy S8 de Samsung.

concept pour iPhone 8

Une image conceptuelle, non officielle, d’un design pour un iPhone 8

Un retard de l’iPhone 8 aux conséquences pas si négatives pour Apple

Ce qu’il faut garder en tête, c’est que le retard prévu ne concerne que l’iPhone 8. Apple a d’autres terminaux téléphoniques en développement : les iPhone 7S et 7S Plus. Ceux-ci ne sont pas censés tirer profit des nouvelles technologies que veut utiliser la firme à la pomme croquée. Ainsi, l’écart entre les sorties de ces deux terminaux et de l’iPhone 8 se creuse, et c’est peut-être tant mieux. Les trois appareils étaient prévus pour sortir à la même période. Cela aurait rendu difficile la tâche de rendre attractif les iPhone 7S et 7S Plus. Mais si deux mois supplémentaires viennent les séparer de l’iPhone 8, ces deux appareils pourraient bien séduire quelques impatients. S’ils profitent également d’un écart de prix suffisamment marqué, cela pourrait être l’occasion d’en vendre davantage.

Enfin, ce retard rapproche la sortie de l’iPhone 8 de la période de noël. C’est à l’occasion de cette fête que les secteurs de l’électronique, comme de nombreux autres secteurs, réalisent leurs plus gros chiffres. Nul doute que l’iPhone 8 pourrait bien en profiter. Ce retard indique cependant une dernière chose. Le travail de R&D (Recherche & Développement) est long, et les composants seront coûteux. Cela devrait se voir sur le prix. Les appareils Apple sont connus pour être très cher, et un record pourrait être battu. En attendant, il faut toujours se satisfaire du très bon iPhone 7, ou de l’iPhone 6 reconditionné récemment proposé. Pour les amateurs de petits écrans, l’iPhone SE est également toujours disponible.

Auteur de l'article : Pierre-Yves C.

102 articles publiés

Pierre-Yves Coulbeaux

Pierre-Yves Coulbeaux

Rédacteur web. Féru d'informatique et de nouvelles technologies. ---> Contacter Pierre-Yves

Donnez votre opinion : commentez !