MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Nouveau retard pour le Samsung Galaxy Fold à cause des relations tendues entre la Corée du Sud et le Japon

Publié le 30 janvier 2020 à 12h55

Anaïs H.

Pas de commentaire

Les déboires de Samsung et de son smartphone pliable n’en finissent pas. Il y a quelques jours, l’un des représentants de la marque a annoncé fièrement que le Galaxy Fold était prêt à être commercialisé. Il semble toutefois que le constructeur sud-coréen doive retarder de nouveau la sortie de son smartphone. La principale raison de ce retard est la situation géopolitique entre le Japon et la Corée du Sud.

Le Samsung Galaxy Fold retardé à cause du climat géopolitique entre le Japon et la Corée du Sud

Les tensions qui résident entre le Japon et la Corée du Sud ont déjà fait couler beaucoup d’encre. Les entreprises japonaises doivent notamment, depuis quelque temps, limiter l’envoi de matériaux en Corée du Sud. Pour Samsung, il s’agit d’un véritable problème puisque la majeure partie de ses fournisseurs se trouve sur les terres nippones. Après avoir dû ralentir sa production, le constructeur est désormais dans l’obligation de retarder la sortie de son Galaxy Fold.

Malgré qu'il soit prêt, le Galaxy Fold de Samsung ne sortira pas tout de suite

Le Samsung Galaxy Fold est techniquement prêt à être commercialisé.

Concrètement, sans les composants japonais, Samsung n’est plus en mesure d’assembler ses écrans. Pour le smartphone pliable de la marque, le fabricant à opter pour un film en polyimide fluoré construit par le japonais Sumitomo Chemical. Si aucune solution n’est trouvée, Samsung devra alors se tourner vers un autre fournisseur. Les spécialistes évoquent notamment le nom de Kolon Industries, une entreprise sud-coréenne. Dans tous les cas de figure, la firme aura besoin de temps et devra encore repousser la sortie de son tout premier smartphone pliable.

LG également dans la tourmente après les restrictions japonaises

Les tensions géopolitiques entre le Japon et la Corée du Sud n’impactent pas uniquement Samsung. Un autre constructeur se voit également privé de composants pour la construction de ses smartphones : LG. De façon générale, cette situation impacte tous les constructeurs de smartphones à travers le monde. Ils sont en effet beaucoup à s’approvisionner chez Samsung pour leurs écrans OLED. Apple a d’ailleurs demandé à son concurrent sud-coréen de fabriquer ce type de dalles avec un modèle spécifique conçu uniquement pour les iPhone.

Auteur de l'article : Anaïs H.

88 articles publiés

Anaïs Hillion

Anaïs Hillion

Donnez votre opinion : commentez !