MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Huawei : les sanctions américaines n’ont finalement pas eu de véritable impact financier

Publié le 22 janvier 2020 à 17h08

Anaïs H.

Pas de commentaire

Dans le monde de la téléphonie, tout le monde a suivi de très près l’affaire Huawei. Depuis son inscription sur la liste noire américaine, le constructeur chinois s’est retrouvé en proie à de nombreuses difficultés. Il a notamment dû mettre au point une alternative au système d’exploitation Android, tout en essayant de convaincre les autres gouvernements du monde qu’il ne représentait pas une menace. À l’heure où les sanctions américaines commencent à s’adoucir, la firme vient de déclarer que ce bannissement n’avait en réalité pas eu de véritable impact sur son activité et ses revenus.

« L’intégralité des affaires de Huawei ont continué à tourner sans soucis »

Lors de l’annonce du bannissement de Huawei, beaucoup se sont inquiétés du sort de la firme. De nombreux utilisateurs ont émis des craintes concernant l’avenir de leur smartphone, ainsi qu’au sujet de l’utilisation des applications américaines. Le constructeur a d’ailleurs tout fait pour se montrer rassurant, allant même jusqu’à proposer un programme de remboursement dans le cas où Facebook et Google ne marcheraient plus sur ses appareils.

Huawei tente tout pour ne pas perdre des clients

Depuis son bannissement des États-Unis, Huawei tente de rassurer les consommateurs à travers le monde.

Depuis peu, les difficultés que rencontrent Huawei semblent toutefois s’apaiser. Les fournisseurs américains ont par exemple de nouveau le droit de vendre des pièces à leur partenaire chinois. La firme peut ainsi reprendre correctement sa production de smartphones. Il y a peu, Liang Hua, le président du conseil d’administration du groupe, s’est exprimé publiquement. Il a notamment affirmé que « l’intégralité des affaires de Huawei ont continuer à tourner sans souci ».

Le travail continu pour faire lever définitivement les sanctions contre Huawei

Bien que Donald Trump ait décidé de faire un pas en avant, Huawei n’est toujours pas retiré de la fameuse liste noire américaine. Selon Liang Hua, la présence de sa firme sur cette liste n’est absolument pas justifiée. Huawei compte bien aller plus loin et ne pas se contenter de l’allégement des sanctions. Le constructeur attend d’autre part d’être fixé sur le sort de sa licence Android. La Maison Blanche n’a en effet pris aucune décision à ce sujet pour le moment.

Auteur de l'article : Anaïs H.

88 articles publiés

Anaïs Hillion

Anaïs Hillion

Donnez votre opinion : commentez !