MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Ericsson estime à 190 millions le nombre d’abonnés à la 5G

Publié le 17 septembre 2020 à 14h18

Louis O.

Pas de commentaire

Le constructeur suédois de télécommunication a relevé sa prévision sur le nombre d’abonnés à la 5G dans le monde. Le Suédois Ericsson estime que 200 millions de personnes disposent d’un abonnement mobile 5G en 2020. La 5G très attendue dans le monde suscite des divisions sur le marché de la téléphonie mobile. Les premiers smartphones compatibles 5G arrivent sur les marchés internationaux dès cette année. Il s’agit d’une aubaine pour les constructeurs de smartphones, prêt à tout pour remporter de nouvelles parts de marché. Ericsson connaît l’importance des appels d’offre sur la 5G.

Le suédois a acquis de nombreux contrats dans le monde. Les derniers accords en date ont eu lieu en Chine au détriment de Huawei. Les trois opérateurs mobiles nationaux ont en effet confiance en Ericsson pour préparer le réseau mobile chinois à la 5G. Ainsi, China Mobile, China Telecom et China Unicom ont toutes les trois cédées à Ericsson une exploitation partielle, et ce, pour la mise en place des antennes 5G.

Ericsson serein sur le développement de la 5G

Le géant des télécommunications en concurrence avec Nokia avait noué récemment en France des accords avec Orange. Stéphane Richard, le PDG du leader mondial des opérateurs télécoms dans le monde confirmait que les contrats engagés avec Ericsson restent inchangés. Malgré les retards de déploiement en France. Un choix judicieux de Orange et de nombreux autres pays de céder à Ericsson la mise en place des équipements 5G.

Ericsson est le principal fournisseur de 5G

La 5G arrive dans le monde. Les premiers abonnements sont attendus à la fin de l’année. Ericsson table sur 190 millions d’abonnés en 2020.

Le géant Suédois profite en effet de la chute de Huawei avec la guerre commerciale sino-américaine et les sanctions à son encontre pour se montrer. Ericsson estime ainsi, que 190 millions de personnes seront abonnées à la 5G à la fin de l’année. Un chiffre qui devrait légitimement augmenter dans les prochaines années. Selon plusieurs opérateurs télécoms, la capacité opérationnelle de la 5G est prévue pour 2023. Autrement dit, ils ont 3 ans devant eux pour développer la 5G sur leur réseau.

En complément, Ericsson disposerait de 90 contrats signés et engagés. Beaucoup de pays commencent seulement à lancer les enchères 5G. Les États espèrent un développement partiel d’ici la fin de l’année au moins. Le développement de la 5G reste, toutefois, soumis aux capacités financières des opérateurs télécoms à investir.

55% du marché européen compatible à la 5G en 2025

En attendant la pleine puissance de la 5G, les opérateurs télécoms poursuivent le développement de la 4G. En France, en effet, Free, Bouygues Telecom, Orange et Free sont frustrés par le Gouvernement qui souhaite déployer au plus vite la 5G. Les enchères sont prévues en septembre. Les opérateurs ont demandé en outre un peu plus de temps. Bouygues Telecom proposait de couvrir le territoire français en intégralité avec la 4G ou 4G+. Une obligation, de plus, imposée par le Gouvernement pour 2022.

Ericsson a noué un contrat avec Orange pour développer la 5G en France.

Ericsson développe en France le réseau 5G de Orange. Le leader mondial des télécoms a confirmé le contrat avec le géant suédois.

L’arrivée de la 5G est déterminante pour les constructeurs de smartphones et les fournisseurs en télécommunication. Ericsson a engagé de nombreuses dépenses notamment en Chine et en Europe. Aux États-Unis, la couverture 5G a débuté.

Le constructeur suédois estime que le marché européen sera couvert à hauteur de 55%. Les États-Unis seraient plus rapides avec 74% de couverture 5G. Ericsson a tenu à répondre à Bouygues Telecom. Le constructeur suédois affirme que le potentiel de la 5G serait visible dès 2021. Le géant Suédois conclut que 45% du trafic internet mobile serait réalisé avec la 5G en 2025.

Auteur de l'article : Louis O.

51 articles publiés

Louis Oeuvrard

Louis Oeuvrard

Donnez votre opinion : commentez !