MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Les USA infligent de nouvelles sanctions à Huawei

Publié le 6 novembre 2019 à 14h33

Marie B.

Pas de commentaire

Coup de théâtre dans l’affaire USA VS Huawei. Le président américain semblait il y a quelques jours lâcher du lest et apaiser les tensions avec les chinois. Toutefois, cette technique apparaît aujourd’hui comme un mirage orchestré par Trump  pour amorcer le virage fatidique de sa stratégie commerciale.

Huawei en proie à de nouvelles sanctions pour renforcer la sécurité nationale américaine

LA FCC, Commission Fédérale des Communications, régit les télécommunications des Etats-Unis. Selon son président Ajit Pai, la menace chinoise se rapproche. L’organisme s’inquiète en effet de fenêtres potentiellement ouvertes dans le réseau américain. Cela pourrait permettre aux ennemis de mettre le pays en danger.

Ajit Pai met définitivement Huawei de côté en interdisant leurs services aux opérateurs américains

La FCC et Ajit Pai empêchent la vente des équipements Huawei sur le territoire américain pour cause de troubles à la sécurité nationale.

Toujours selon la tête de l’organisme de régulation, des logiciels peu bienveillants et de nombreux virus pourraient être développés. Des pays pourrait alors épier ses chers compatriotes. Paranoïa excessive ou simple peur de perdre une guerre commerciale sans précédent ? Seul Trump connaît la réponse.

Fin des équipements Huawei et des aides gouvernementales pour les opérateurs américains

Les Etats-Unis souhaitent donc éviter ces catastrophes coûte que coûte. Ils interdisent tout bonnement aux opérateurs de bénéficier d’aides de l’Etat pour s’équiper aux couleurs du constructeur chinois. Autrement dit, c’est près de 8,5 milliards de dollars qui partent en fumée pour bon nombre d’opérateurs. Une somme destinée au départ à étendre leurs services et leurs réseaux sur tout le territoire. Les concernés doivent également au plus vite remplacer leurs équipements Huawei et ZTE, marque également touchée par ces mesures. Si l’Etat semble être prêt à aider les opérateurs financièrement pour ce faire, la marque chinoise elle, devrait encore rencontrer toujours plus de difficultés dans les mois à venir.

Auteur de l'article : Marie B.

4 articles publiés

Marie Barbero

Marie Barbero

Donnez votre opinion : commentez !