MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Apple : la révolution est-elle en marche chez eux ?

Publié le 28 février 2017 à 18h07

Pierre-Yves C.

Pas de commentaire

On entend souvent dire que les mobiles Apple sont parmi les plus révolutionnaires. Mais si on y regarde de près, qu’en est-il vraiment ?

Apple et la nouveauté : pas toujours des pionniers

“Ceci est une révolution”, c’est la phrase que l’on a longtemps associée à la firme et à Steve Jobs. Aussi, nous sommes en droit d’attendre, de la part de chaque appareil frappé d’une pomme croquée, de la nouveauté. Pourtant, on a parfois envie de se poser des questions : faible batterie, fragilité… Ce sont des constats récurrents. Mais si on regardait ce que les appareils ont vraiment dans le ventre ?

L’iPhone 8 face à la concurrence

Que sait-on pour le moment du prochain smartphone d’Apple ? Une mémoire améliorée à 64 GB, un écran ultra-HD, incurvé, agrandi. Disparition de la touche Home, technologie OLED, reconnaissance faciale, appareil waterproof. En faut-il plus pour convaincre de l’avancée en technologies de la firme ? Oui.

Le fait est que les 64 GB de mémoire sont courants chez les autres constructeurs depuis quelque temps déjà. Cette optimisation n’a donc rien de révolutionnaire. De même pour la résolution de l’écran, son incurvation de bord-à-bord, etc. Les derniers Lumia de Microsoft proposent déjà cela. On trouvera déjà des technologies OLED également sur de nombreux smartphones en circulation.

Pour ce qui est de la reconnaissance faciale, Microsoft est déjà devant puisque la fonction est déjà implémentée sur les appareils Windows 10. Et pour les appareils waterproofs, si les batteries sont devenues inamovibles chez la plupart des constructeurs, c’est souvent pour cette raison.

iPhone 8 Apple

La vraie force d’Apple

Pas de véritable nouveauté chez Apple donc, puisque chacune des technologies proposées se trouve ailleurs. Oui, mais pas nécessairement en même temps. Le Lumia dont nous parlions, par exemple, a une mémoire assez faible de base. Et chez Apple, ce sont 64 GB minimum qui seront proposés, et avec toutes les autres fonctionnalités, ce n’est pas négligeable. A noter cependant que les iPhone n’ont pas la possibilité de voir leur mémoire étendue via des cartes SD ou micro SD…

Chaque constructeur va se concentrer sur un point en particulier, et le prochain iPhone devrait être une synthèse de ce qui se fait en technologie mobile. Au fond, aujourd’hui, il est difficile de parler de révolution, car la firme n’invente rien. Et étant donné le prix des appareils, pour certains, l’intérêt d’Apple reste discutable. Si les autres constructeurs ne font pas une telle synthèse, c’est peut-être pour limiter les coûts de production et donc contrôler les prix de vente.

Une image de marque en duel

Le truc avec Apple, c’est son public. Les attentes et exigences ne sont pas les mêmes que pour les produits Samsung ou Microsoft. De son vivant, Steve Jobs a donné à sa compagnie une image de société visionnaire, qui mettait l’avenir dans le présent. Surtout, la firme s’est montrée comme devançant Microsoft, en particulier dans le domaine de l’informatique. Le duel Windows/Apple s’est intensifié, pas étonnant dès l’or que la compagnie de Bill Gates fasse tout pour s’affirmer. Cette concurrence technologique a réduit l’écart entre les deux firmes, et surtout, a accéléré l’innovation, pour que l’une des deux puisse toujours avoir une longueur d’avance. Apple a pu être révolutionnaire, mais se fait aujourd’hui rattraper et a du mal a regagner de l’avance, sans pour autant prendre du retard.

Auteur de l'article : Pierre-Yves C.

102 articles publiés

Pierre-Yves Coulbeaux

Pierre-Yves Coulbeaux

Rédacteur web. Féru d'informatique et de nouvelles technologies. ---> Contacter Pierre-Yves

Donnez votre opinion : commentez !