MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Apple mange 66% des parts de bénéfices du marché avec ses iPhone

Publié le 18 juin 2020 à 6h03

Bruno D.

Pas de commentaire

L’entreprise de Steve Jobs n’a plus rien à prouver à quiconque en matière de chiffre d’affaires. Encore une fois, Apple se place en tête des bénéfices mondiaux dans le secteur de la téléphonie. Ces résultats sont-ils dus à un nombre de smartphones vendus supérieur ou à des marges plus élevées ?

Loin d’être le smartphone le plus vendu, l’iPhone reste tout de même sur le podium

Généralement, les ventes de smartphones se calculent sur la base du nombre d’unités vendues. Ainsi, sans aucune surprise ni changement, Samsung est toujours premier de ce classement. Il est suivi de près par Huawei, dont la plupart des ventes ont été réalisées sur le territoire chinois. Apple arrive bon troisième de cette hiérarchie.

Ces chiffres sont significatifs sur la force de distribution des différents constructeurs mobiles. Le fait que Samsung et Huawei disposent d’un panel étendu de smartphones en milieu de gamme devient pour eux une force de vente considérable. Cette diversité leur permet en effet d’atteindre les sommets en termes de nombre de smartphones vendus.

Les iPhone d'Apple en tête des ventes côté chiffre d'affaire.

Apple vend moins de portables, mais vend plus cher !

Cependant, un autre élément est à prendre en compte : le prix. Si Apple propose uniquement des téléphones portables haut de gamme, la marge s’en retrouve en parallèle bien plus conséquente. Ainsi, les bénéfices nets bien plus avantageux propulsent l’iPhone d’Apple au sommet.

Des chiffres démesurés pour le géant Apple et ses smartphones

Du côté de la recette globale, la compagnie de Steve Jobs bat des records. Uniquement sur ce troisième trimestre 2019, les chiffres sont sans équivoque : Apple détient 66% des bénéfices de l’industrie. Loin en dessous, Samsung, Huawei, Oppo, Vivo et finalement Xiaomi grignotent les restes.

Les concurrents téléphoniques d'Apple écrasés par le poids des bénéfices liés aux iPhone.

Les résultats le prouvent : Apple et ses iPhone sont loin au-dessus de ses concurrents !

Sur le chiffre d’affaires global des smartphones, l’iPhone monte à lui tout seul à 32% de parts du marché. Encore une fois, il y a derrière lui les cinq concurrents qui se partage le reste. Autant dire que la politique qualitative d’Apple porte ses fruits. Moins de smartphones vendus ne signifie pas moins de bénéfices si les prix sont plus élevés que chez les autres constructeurs.

Des bénéfices qui suivent les annonces des nouveautés téléphoniques

Les résultats publiés par l’institut d’analyse Counterpoint Research ne font aucun doute sur la puissance des ventes d’Apple. Comme chaque année, les courbes de ces analyses varient en fonction de différents éléments. Par exemple, si un nouveau smartphone est annoncé par un constructeur, le constructeur en question va connaître une légère baisse de ses ventes jusqu’à la sortie de ce smartphone. Une logique imparable.

En attendant, malgré le fait qu’Apple ne déroge pas à la règle, ses iPhone réussissent toujours à lui octroyer la meilleure part sur le marché de la téléphonie mobile. Face à un tel concurrent, les autres constructeurs de smartphones doivent être réalistes. S’ils ne veulent pas augmenter leur prix, ils ne rattraperont jamais le géant américain estampillé d’une petite pomme.

Auteur de l'article : Bruno D.

24 articles publiés

Bruno Defrance

Bruno Defrance

Donnez votre opinion : commentez !