MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Nokia : des smartphones avec une qualité de construction premium

Publié le 18 mai 2017 à 9h30

Pierre-Yves C.

Pas de commentaire

S’il y a une chose qui a fait la réputation de Nokia à l’époque des bons vieux téléphones T9, c’est la qualité de construction, et la solidité. On ne compte plus sur internet les memes qui font la gloire de cette fameuse solidité.Aujourd’hui, par le biais de HMD Global, la marque revient sur le devant de la scène avec trois smartphones. Ces appareils sont généralement connus pour leur fragilité, en particulier en ce qui concerne les écrans. Nokia peut-il changer la donne ?

La qualité Nokia : un atout majeur pour un retour en force

HMD Global est la très jeune firme qui a repris la marque de Nokia pour en faire des smartphones Android, et non plus les Windows Phone de Microsoft. Les premiers smartphones Android estampillés Nokia devrait arriver sur le marché mondial, et Indien – marché émergent très convoité – aux alentours de juin. Aucune date précise n’est à ce jour connue. En ce qui concerne la qualité des produits, Juho Sarvikas, chef de production à HMD Global, est confiant.

Il précise qu’il faut, par exemple, toute une heure pour découper la structure en aluminium du Nokia 5. Cela met en avant la solidité de l’aluminium utilisé, et donc la résistance de la structure dudit Nokia 5. Mais la qualité ne réside pas uniquement dans les matériaux. Ce qui fera l’atout de la nouvelle gamme de smartphones Nokia, c’est l’utilisation d’Android. Et il ne s’agit pas ici d’une version altérée par le constructeur, comme c’est souvent le cas pour s’adapter au smartphone. Il s’agit ici d’une version pour ainsi dire pure de l’OS, sans modification de la part de HMD Global.

Présentation de Nokia MWC 2017

Présentation des appareils Nokia marquant le retour de la marque au MWC 2017.

Nokia 3, 5 et 6 : trois smartphones milieu de gamme pour revenir sur le marché

La reconquête du marché de la téléphonie par Nokia passe par 4 appareils. Un téléphone classique, le fameux nouveau 3310, et 3 smartphones. Il s’agit des Nokia 3, 5 et 6. Ceux-ci ne visent pas le haut de gamme. Cette ambition semble laissée à des modèles futurs qui font déjà parler d’eux, les Nokia 8 et/ou 9. Les 3 premiers smartphones Android Nokia sont des smartphones de milieu de gamme. Voire, dans le cas du Nokia 3, un smartphone d’entrée de gamme.

Le but de ce choix est évident, et même avoué : percer plus facilement sur le marché émergent indien. En Inde, 70% des smartphones achetés coûtent entre 150 et 200 euros. Il ne s’agit donc clairement pas d’appareils haut de gamme. Des appareils plus humbles et à moindre coût devraient donc séduire plus facilement. Pour ce qui est du marché européen, c’est une autre histoire, mais pas forcément si différente. Des smartphones de milieu de gamme permettent un retour en douceur. Si l’accueil est favorable, et HMD Global semble confiant, cela facilitera la tâche pour l’introduction d’un appareil haut de gamme, dont les marchés occidentaux sont friands.

Auteur de l'article : Pierre-Yves C.

100 articles publiés

Pierre-Yves Coulbeaux

Pierre-Yves Coulbeaux

Rédacteur web

Donnez votre opinion : commentez !