MonPetitMobile

Comparez en toute simplicité

des smartphones de qualité !

Comment savoir si son téléphone a été volé ?

Les téléphones qu’il est possible de trouver sur le marché sont année après année de plus en plus sophistiqués, et leurs prix atteignent parfois des sommes mirobolantes, faisant le bonheur des revendeurs de smartphones volés. Suivant la même tendance, les vols de téléphones sont en constante augmentation, au grand dam des forces de l’ordre, surpassées par le phénomène. On retrouve ainsi sur les sites d’occasion un nombre très important de téléphones tactiles en vente, dont une partie a été soustraite à leur client contre leur volonté.

telephone-vole

Vous avez certainement prévu d’acheter un nouveau smartphone, à court ou moyen terme. Il est essentiel pour vous de prendre en compte le facteur risque lié à l’achat d’un téléphone volé, qui pourrait vous coûter très cher si vous ne prenez pas vos dispositions. MonPetitMobile vous explique la marche à suivre.

A lire aussi :

> Savoir si son iPhone a été volé

> Localiser son téléphone Android perdu ou volé

Vérifier que son téléphone n’a pas été volé

Le code IMEI présent sur votre téléphone quel qu’il soit permet d’obtenir son identifiant, unique au monde. De ce fait, vous pourrez le confronter à la base de données recensant tous les smartphones volés ou perdus. Suivez les étapes.

  • Obtenir le code IMEI

Avant votre achat, sachez que vous êtes en droit de demander au vendeur de vous fournir le code IMEI pour vous assurer de sa légalité. La plupart des vendeurs pourront comprendre votre prudence. Dans le cas contraire, un refus peut cacher une revente illicite de matériel volé. Ne vous attardez donc pas sur ces offres, souvent proposées à des tarifs davantage attractifs.

Vous venez de recevoir le smartphone d’occasion acheté et disposez d’un délai réduit pour valider définitivement la vente. Vous vous êtes peut-être déplacé sur place pour tester le téléphone avant de réaliser la vente sur place, de main à la main, en liquide et sans être certains des coordonnées réelles du vendeur. A partir de ce moment-là, il vous sera nécessaire de vérifier l’identifiant unique (IMEI) du nouveau téléphone. Pour cela, il vous suffira de composer sur le clavier les symboles suivants : *#06#. Si cela ne fonctionne pas, nous vous invitons à consulter notre page Récupérer son code IMEI.

  • Vérifier le numéro IMEI

Une fois le code obtenu, il vous suffira de le rentrer via notre module ci-dessous, fourni par Cheek check. Il s’agit d’un script vérifiant gratuitement, anonymement et au niveau mondial dans les bases de données si le téléphone que vous venez d’acquérir est digne de confiance. S’il a été répertorié comme perdu, volé ou backlisté, vous en saurez immédiatement informé via le résultat.

  • Interpréter les résultats

Comme vous l’aurez constaté, vous verrez apparaître les informations suivantes :

  • Marque (exemple : Apple)
  • Type de téléphone (exemple : iPhone 6 Plus)
  • Statut (“Déclaré volé ou perdu” ou “Appareil non volé, non perdu “)
  • Un rapport fourni en PDF vous permettra d’obtenir une certification et davantage d’informations compilées via une page synthétique.

Quelle fiabilité pour le module Cheek check ?

Compilant des millions de téléphones déclarés disparus, seuls les forces de l’ordre, opérateurs de téléphonie mobile, fabricants et assurances sont en capacité de mettre les listes à jour, en faisant une source d’information totalement fiable. Tout cela gratuitement. Que demande le peuple ?

Solution alternative

Si le téléphone que vous souhaitez acheter est débloqué de tout opérateur, ou que vous possédez une carte SIM de l’opérateur par défaut sur le smartphone acheté, vous pourrez essayer de brancher votre SIM dessus. Si vous n’arrivez pas à vous connecter au réseau mobile, les chances que le téléphone soit perdu, volé ou blacklisté seront importantes. Placer sa carte SIM dans un nouveau téléphone, dans le cas d’un échange en direct, peut s’avérer cependant long et nécessiter un paramétrage complet avant de pouvoir vérifier la présence du réseau. Cette solution n’est donc pas la plus optimale.

Acheter un téléphone volé : quelles conséquences ?

Acheter un téléphone perdu ou volé est très sévèrement puni par la loi, les peines allant jusqu’à 5 ans de prison et 375 000 euros d’amendes. Des faits peuvent cependant jouer en votre faveur, selon que vous soyez ou non conscient au moment de l’acquisition du smartphone du recel auquel vous participez.

Vous agissiez en connaissance de cause

S’il est possible de prouver que vous avez acquis ce téléphone en le sachant perdu ou volé, il s’agit de recel. Si vous n’avez pas pu prouver de votre bonne foi auprès du juge, vous entrez dans ce cas de figure.

Le recel simple

Délit puni de peines allant jusqu’à 5 ans de prison et d’une amende pouvant atteindre les 375000 euros, il s’agit du simple recel sans éléments aggravants.

Le recel aggravé

Commis à plusieurs, durant un travail facilitant le recel ou de manière habituelle, la revente ou possession d’objets volés voit les peines encourues doubler, et passer à 10 ans de prison et 750 000 euros d’amende. On ne plaisante pas avec le recel : il est ainsi davantage puni que le vol.

Vous êtes victime

Devant le juge, il vous faudra prouver votre bonne foi pour espérer être innocenté. Prouver l’ignorance de la provenance de l’objet peut cependant s’avérer compliqué selon les situations. Vous pourrez ainsi amener différents points allant dans le sens du fait que vous ignoriez être en position de recel :

  • Le prix indiqué était dans la moyenne des prix : vous n’avez pas bénéficié d’une remise de 70% du prix officiel sans une bonne raison valable,
  • Le canal de distribution : que vous ayez obtenu le téléphone d’une manière louche (un personne inconnue croisée dans la rue) ou en ligne via un site de confiance et pouvant qui plus est fournir aux autorités l’identité du vendeur, ce n’est pas la même chose,
  • Vos antécédents : si vous êtes digne de confiance et n’avez pas commis d’autres faits de cette nature ou pouvant jouer en votre défaveur, le juge en tiendra compte.